crédit immbolier conditions pour emprunter

Crédit immobilier : quelles conditions pour emprunter ?

Si vous souhaitez vous lancer dans un projet immobilier, vous avez la possibilité de demander un crédit immobilier auprès de votre banque. L’intérêt du crédit immobilier est de pouvoir acquérir un bien plus vite, en remboursant par petites mensualités pendant une certaine durée qui varie selon les banques et les montants accordés. Pour obtenir ce prêt, vous devez remplir certains critères.

Avoir un apport financier suffisant

La banque a besoin de savoir si vous êtes en mesure de rembourser l’emprunt. Pour cela, elle étudiera avec soin vos différentes sources de revenus, en termes de salaire, mais aussi de patrimoine. Les banques exigent un apport personnel de 10 % de la somme totale empruntée. Elles vont également prendre en compte votre épargne. Le fait de posséder un livret A ou d’avoir placé de l’argent dans un PEL jouera en votre faveur. Enfin, plus l’apport personnel est conséquent, plus les taux seront intéressants.

Avoir une situation professionnelle stable

Un autre critère à prendre en compte : la situation professionnelle. En effet, les banques vous feront plus facilement confiance vous êtes en CDI plutôt qu’un autre contrat précaire comme un CDD. Vous devez leur prouver que vous avez une situation financière stable, sans forcément avoir beaucoup de revenus. C’est pourquoi les fonctionnaires sont avantagés pour ce type de demande. Leur contrat de travail leur assure une certaine sécurité. Généralement, la banque étudie vos revenus sur les trois derniers mois.

Si vous êtes en CDD, vous avez la possibilité de faire appel à un courtier immobilier pour augmenter vos chances. L’intérêt ? Il connaît parfaitement les politiques d’octroi de prêts des banques et peut vous aider à convaincre une banque de vous l’accorder. Il va même pouvoir vous aider à négocier le prêt au meilleur taux possible. N’hésitez pas à mettre en concurrence les banques et leurs offres pour obtenir la solution la plus avantageuse.

À savoir 

Votre âge va jouer sur votre demande d’emprunt. En effet, il sera plus facile d’obtenir un crédit si vous êtes primo-accédant, plutôt que si vous êtes à la retraite. Les banques accordent plus de confiance aux personnes qu’elles sont susceptibles d’accompagner sur une longue durée.

Apporter des garanties

La banque peut être amenée à exiger des garanties, soit sous forme de caution, soit sous forme d’hypothèque. Vous devez veiller à apporter une source de revenus stable et sûre. La garantie peut aussi être sous forme d’IPPD (Inscription en Privilège de Prêteurs de Deniers). Cette dernière fonctionne comme une hypothèque, mais la différence résulte dans le fait que cette dernière ne concerne que les biens existants contrairement à l’hypothèque qui concerne les biens neufs. L’avantage de cette solution est qu’elle n’est pas assujettie à la taxe de publicité foncière, donc sensiblement moins chère que l’hypothèque.

Au moment de constituer votre dossier, n’hésitez pas à fournir tous les documents qui pourraient mettre en valeur votre sérieux financier (épargne, assurance-vie…).

Prendre en compte le taux d’endettement selon les profils

Les banques vont étudier le montant de vos différentes charges. Dans ces charges, on inclut les prêts en cours, le (ou les) loyer(s) de votre logement, le montant des impôts ainsi que les assurances auxquelles vous avez souscrit. Toutes ces charges seront additionnées pour mesurer votre taux d’endettement. Ce taux ne concerne pas les charges fixes. Vous pouvez calculer vous-même votre taux d’endettement en prenant en compte trois variables : les mensualités du crédit, le montant de vos charges récurrentes ainsi que vos revenus.

Être en bonne santé

Il est plus difficile pour les personnes ayant un quelconque souci de santé de se voir accorder un prêt immobilier. En effet, pour prêter de l’argent, les banques doivent souscrire à une assurance bien spécifique qui concerne le décès, le handicap ou encore le chômage. Cette assurance a pour but de les protéger contre les éventuelles incapacités de remboursement, en cas d’ennui de santé de l’emprunteur. Les banques peuvent donc vous demander de remplir un questionnaire de santé au préalable.

De nouvelles contraintes pour 2022

A partir du 1er janvier 2022, de nouvelles règles s’appliqueront pour le crédit immobilier.

Ces règles concernent la durée du prêt et les mensualités. Il ne sera plus possible d’emprunter au-delà de 25 ans, sauf pour un bien immobilier neuf où la durée du prêt pourra aller jusqu’à 27 ans. Les mensualités de remboursement ne devront pas dépasser 35 % de tous les revenus.

Les jeunes souhaitant contracter un prêt immobilier pourront bénéficier du droit à l’oubli s’ils ont été atteints d’un cancer avant l’âge de 21 ans. Ils peuvent désormais exiger la suppression de cette information après un délai de 5 ans.

En remplissant toutes ces conditions, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir votre prêt. Si vous souhaitez en savoir davantage avant de vous lancer, demandez conseil à votre banque.

>>Vous avez trouvé la maison de vos rêves ? Découvrez-vite nos services et confiez-nous la gestion de vos biens immobiliers !

 

Newsletter

restez informé

Des dernières actualités sur l’immobilier

Partager LE POST :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Les derniers posts

Garanties loyers impayés Locagestion

Les garanties loyers impayés

Propriétaire, n’avez vous jamais eu peur d’un impayé de la part de votre locataire ? Aujourd’hui, nous vous présentons Locagestion, une solution qui garantie vos loyers et protège vos logements.

Lire la suite »

Testez l’éligibilité à la fibre optique de votre bien

Pour avoir internet, il faut passer par un fournisseur d’accès et être équipé d’une box. On peut alors passer par l’ADSL ou la fibre. Cette dernière technologie permet de surfer plus rapidement et de télécharger ses séries préférées à la vitesse de l’éclair. Mais tout le monde ne peut pas avoir internet par la fibre.

Lire la suite »
frais de notaire

Frais de notaire : comment les calculer ?

Vous envisagez d’acheter un logement ? Afin d’estimer au plus juste le montant total de votre projet immobilier, n’oubliez pas d’inclure les frais de notaire. Ils constituent une partie conséquente de votre budget, mais peuvent être revus à la baisse dans certains cas. Voici ce que vous devez garder à l’esprit quand vous calculez vos

Lire la suite »