Entretenir son logement en hiver

Entretenir son logement en hiver

L’hiver approche à grands pas et les températures ne cessent de diminuer à l’extérieur comme à l’intérieur de votre logement. Afin de le préparer à l’hiver et aux températures négatives, découvrez les astuces que nous vous conseillons afin d’entretenir son logement en hiver.

Entretenir votre chaudière, cheminée et vos conduits d’aération en hiver

Entretenir sa chaudière : étape OBLIGATOIRE lorsque vous vivez dans un logement chauffé au gaz. En effet, pour conserver l’état de votre chaudière, un entretien doit se faire tous les ans par un professionnel qualifié avant l’hiver. Il va vérifier, nettoyer, régler et vous donner des conseils afin d’optimiser l’utilisation de votre chaudière. Cet entretien annuel permet d’éviter les fuites de gaz et les émanations de monoxyde de carbone. Cela prolongera la durée de vie de votre chaudière et vous pourrez ainsi faire des économies d’énergie.

Nettoyer sa cheminée : si vous disposez d’une cheminée, il faut la ramoner avant d’allumer votre premier feu de cheminée. Le ramonage permet d’éliminer tous les résidus qui se sont accumulés dans les conduits. Le ramonage de votre cheminée doit être fait par un professionnel au moins 2 fois par an, dont un en hiver.

Entretenir les conduits d’aération (VMC et grilles de ventilation) : il faut savoir que les conduits d’aération n’entraînent pas une déperdition thermique de votre logement, bien au contraire. Il est donc fortement déconseillé d’occulter les VMC et les grilles d’aération des fenêtres de votre logement, à l’approche de l’hiver. En faisant cela, vous risquez d’accumuler du monoxyde de carbone, une substance dangereuse pour la santé.

Entretenir vos radiateurs, votre détecteur de fumée et monoxyde de carbone 

Vérifier le détecteur de fumée et de monoxyde de carbone : en hiver, les fenêtres de notre logement sont très souvent fermées afin de conserver un maximum de chaleur. De ce fait, votre logement n’est pas aéré. Il est donc recommandé de vérifier le bon fonctionnement de votre détecteur de fumée et de monoxyde de carbone. Il est aussi conseillé de changer la pile de votre détecteur dès le début de la saison fraîche afin d’être tranquille tout au long de l’hiver.

Nettoyer vos radiateurs : au cours de l’année, une pellicule de poussière s’accumule sur vos appareils chauffants. Vous devez les nettoyer et les purger avant le début de la saison hivernale afin de conserver leur efficacité. Si vous vous chauffez au gaz, il est recommandé de purger vos radiateurs pour optimiser leur fonctionnement tout au long de l’hiver.

Entretenir les équipements de son logement loué

Aérer votre logement loué dès que possible : il est recommandé d’aérer son logement au moins 5 à 10 minutes par jour afin de renouveler l’air et ainsi éliminer le CO2 et l’humidité, présents en cette période hivernale. Donc, n’hésitez pas à aérer votre logement très tôt le matin ou tard le soir. En effet, c’est à ce moment-là que la pollution extérieure est au plus bas.

A savoir : aérer quotidiennement permet de chauffer plus vite.

Vérifier l’isolation de votre logement loué : afin d’éviter de ressentir les températures négatives à l’intérieur de votre logement, il est recommandé de vérifier l’isolation de vos fenêtres, mais aussi de votre porte d’entrée. Si tel n’est pas le cas, n’hésitez pas à acheter un « bas de porte » afin de limiter le plus possible les courants d’air.

Entretenir les canalisations : et enfin, pour éviter que les canalisations de votre logement gèlent au cours de l’hiver et provoque une éventuelle fuite d’eau ou pire un dégât des eaux, Protégez-les. En effet, la protection de vos canalisations est le meilleur moyen pour les préserver de cette saison hivernale. Recouvrez-les avec de la laine de verre ou encore avec du polystyrène. 

>> Ces quelques conseils sont faciles d’application et ne vous prendrons que quelques minutes. Autre argument pour entretenir son logement durant l’hiver, mais aussi tout au long de l’année : les économies d’énergie. En effet un logement entretenu est un logement qui consomme moins d’énergie.

Newsletter

restez informé

Des dernières actualités sur l’immobilier

SUIVEZ-nous :

ARTICLES SIMILAIRES

Etapes mise en service compteur EDF
Alice Lagnier

Installation dans votre nouveau bien : les étapes pour la mise en service d’un compteur EDF

Lors de l’acquisition d’un nouveau bien, il est essentiel de mettre en service le compteur électrique pour pouvoir avoir l’électricité dans le logement. Si le raccordement est déjà effectué, alors la mise en service ne représente qu’une formalité. Dans le cas où le logement n’est pas encore raccordé, il faut contacter le gestionnaire de réseau.

>> En savoir +
Alice Lagnier

Testez l’éligibilité à la fibre optique de votre bien

Pour avoir internet, il faut passer par un fournisseur d’accès et être équipé d’une box. On peut alors passer par l’ADSL ou la fibre. Cette dernière technologie permet de surfer plus rapidement et de télécharger ses séries préférées à la vitesse de l’éclair. Mais tout le monde ne peut pas avoir internet par la fibre.

>> En savoir +
frais de notaire
Alice Lagnier

Comment calculer ses frais de notaire ?

Vous envisagez d’acheter un logement ? Afin d’estimer au plus juste le montant total de votre projet immobilier, n’oubliez pas d’inclure les frais de notaire. Ils constituent une partie conséquente de votre budget, mais peuvent être revus à la baisse dans certains cas. Voici ce que vous devez garder à l’esprit quand vous calculez vos

>> En savoir +