audit énergétique reporté à septembre 2022

L’audit énergétique pour septembre 2022

La loi Climat et Résilience, publiée le 24 août 2021, souhaite diminuer les passoires énergétiques du marché immobilier. L’audit énergétique, initialement prévu pour janvier 2022, est l’une des mesures adoptée par cette loi. Cette mesure a pour objectif de réduire le nombre de logements classés F ou G.

Qu’est ce qu’un audit énergétique ?

L’audit énergétique est réalisé par un professionnel qui va évaluer la consommation énergétique d’un logement. Plus particulièrement en ce qui concerne le chauffage, l’eau chaude sanitaire, le refroidissement, l’éclairage et la ventilation.

L’auditeur énergétique analyse ainsi les différentes installations, telles que sa récence et sa performance. Il étudie aussi la qualité de l’isolation thermique du logement. Pour cela, il prend en compte le nombre d’habitant dans le logement et leurs habitudes de consommation énergétique afin d’établir son compte rendu.

L’audit permet ainsi de savoir si le logement est performant ou non. Si ce n’est pas le cas, l’auditeur recherche les causes de déperditions potentielles et y trouve des solutions. Le propriétaire sera donc dans l’obligation de communiquer au futur acquéreur les différents travaux à effectuer.

L’audit énergétique reportée en septembre 2022

Cependant, suite à de nombreuses concertations avec le Conseil supérieur de la Construction, la Ministre du Logement a décidé de reporter sa mise en application. En effet, l’obligation était initialement prévue pour le 1er janvier 2022, mais elle sera reportée au 1er septembre 2022

Ce délai supplémentaire va permettre aux professionnels de se former correctement à l’audit énergétique des logements. Dans ce sens, un décret sera publié d’ici la fin du premier trimestre 2022. Celui-ci mettra en avant les compétences nécessaires pour devenir un auditeur énergétique.

Ainsi, les maisons et immeubles en monopropriété mis en vente avec une étiquette énergétique F ou G devront au préalable effectuer cet audit énergétique par un professionnel. Ce report permet également de moins pénaliser les propriétaires. En effet, les propriétaires auront le temps d’effectuer l’audit énergétique par un professionnel. Ils n’auront donc pas l’obligation de fournir un audit énergétique si l’acte de vente est signé avant le 1er septembre 2022.

Si le logement est considéré comme non performant, le propriétaire devra effectuer les travaux de rénovation énergétique pour obtenir une étiquette énergétique classée B au minimum. Afin d’aider ces propriétaires, l’État a mis en place le dispositif : Prêt Avance Rénovation. Ce dispositif consiste à avancer les fonds nécessaires au propriétaire. Ces fonds permettront ainsi au propriétaire de réaliser les travaux de rénovation. Une fois la vente réalisée, celui-ci pourra rembourser le prêt reçu avec les fonds de la vente.

Les autres obligations de la Loi Climat et Résilience

A côté de l’obligation d’effectuer un audit énergétique, les annonces immobilières de vente et de location auront l’obligation de mentionner l’étiquette énergétique du logement. En effet, depuis le 1er janvier 2022, les annonces doivent mentionner les termes suivants (en toutes lettres et de taille égale aux autres caractères de l’annonce) :

« Logement à consommation énergétique excessive : classe F »

Ou « Logement à consommation énergétique excessive : classe G »

De plus, à partir de 2025, les loyers des logements considérés comme « énergivores » (classes énergétiques F et G) seront encadrés. En effet, les bailleurs de ces logements ne pourront plus augmenter leurs loyers. Ils pourront le faire uniquement s’ils effectuent des travaux de rénovation énergétique et voient leurs étiquettes diminuer.

>> Ainsi, au cours des prochaines années, le secteur de l’immobilier sera bouleversé par la Loi Climat et Résilience. En effet, de nouvelles mesures vont voir le jour afin d’être plus respectueuses de l’environnement.

Newsletter

restez informé

Des dernières actualités sur l’immobilier

Partager LE POST :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Les derniers posts

Garanties loyers impayés Locagestion

Les garanties loyers impayés

Propriétaire, n’avez vous jamais eu peur d’un impayé de la part de votre locataire ? Aujourd’hui, nous vous présentons Locagestion, une solution qui garantie vos loyers et protège vos logements.

Lire la suite »

Testez l’éligibilité à la fibre optique de votre bien

Pour avoir internet, il faut passer par un fournisseur d’accès et être équipé d’une box. On peut alors passer par l’ADSL ou la fibre. Cette dernière technologie permet de surfer plus rapidement et de télécharger ses séries préférées à la vitesse de l’éclair. Mais tout le monde ne peut pas avoir internet par la fibre.

Lire la suite »
frais de notaire

Frais de notaire : comment les calculer ?

Vous envisagez d’acheter un logement ? Afin d’estimer au plus juste le montant total de votre projet immobilier, n’oubliez pas d’inclure les frais de notaire. Ils constituent une partie conséquente de votre budget, mais peuvent être revus à la baisse dans certains cas. Voici ce que vous devez garder à l’esprit quand vous calculez vos

Lire la suite »