travaux à la charge du locataire

Les travaux à la charge du locataire

Dans le cadre d’une location, certains travaux doivent être pris en charge par le locataire. La liste des travaux à la charge du locataire est fixée par un décret datant du 26 août 1987. A son arrivée, le logement doit être en bon état et conforme aux normes de sécurité. Cependant, le locataire est entièrement responsable des dégradations et doit donc assumer les réparations locatives. Voici donc une liste des différents travaux à la charge du locataire.

Aménagement de l’espace extérieur

C’est au locataire d’entretenir la terrasse et l’espace jardin. Il doit désherber, tailler, nettoyer les extérieurs et tondre la pelouse. C’est également lui qui se charge des frais du ravalement de façade, du nettoyage des gouttières, de l’entretien du système d’arrosage ou encore de l’entretien des piscines.

Meubles et équipements

Dans le cadre d’une location meublée, le locataire doit entretenir les équipements mis à sa disposition et doit les remplacer en cas de dégradations. En revanche, si les équipements sont trop anciens ou défectueux, le locataire peut demander au propriétaire de prendre en charge le remplacement des équipements : remplacement des ampoules, remplacement des prises, entretien de l’électroménager…

Revêtements intérieurs

Le locataire est responsable des changements effectués dans le bien locatif. S’il souhaite effectuer quelques rénovations, c’est lui qui doit prendre en charge tous les frais. Ces frais incluent par exemple les travaux de peinture, le changement de papier peint, l’entretien des sols et des plafonds, ou encore le rebouchage des trous dans les murs. Ajouter, supprimer des cloisons, ou remplacer le parquet par exemple sont des travaux qui relèvent de grosses transformations. Vous devrez alors demander l’autorisation au préalable à votre propriétaire. 

Plomberie, chauffage et électricité

Le locataire est responsable de tout l’entretien de l’installation électrique et du système de chauffage. Il doit notamment s’occuper du débouchage des canalisations, de l’entretien de la plomberie (robinets, joints),  ou encore des conduits d’aération.

Pour ce qui est du remplacement d’équipements coûteux comme la chaudière ou les radiateurs, c’est le propriétaire qui doit s’en charger.

Entretien des portes et fenêtres

L’entretien et la réparation des portes et des fenêtres sont également à la charge du locataire. Il doit s’occuper de remplacer les vitres cassées, les poignées de portes, entretenir les serrures, les volets ou les stores.

A savoir 

Les gros travaux doivent faire l’objet d’une autorisation préalable de la part du propriétaire. Cette autorisation doit se faire par écrit. S’il n’est pas d’accord et que le locataire décide quand même d’effectuer certains travaux, celui-ci peut exiger une remise en état aux frais du locataire. Par ailleurs, le défaut d’entretien constitue un motif légitime de congé.  Le propriétaire peut alors décider de résilier le bail et d’engager une procédure d’expulsion à l’encontre du locataire. 

 >> Si vous avez des difficultés à financer vos travaux, sachez que vous pouvez bénéficier de certaines aides de l’Etat. Ces aides s’adressent à la fois aux propriétaires et aux locataires. C’est le cas notamment de MaPrimeRénov’ qui concerne les travaux de rénovation énergétique ou encore les primes CEE.

Newsletter

restez informé

Des dernières actualités sur l’immobilier

Partager LE POST :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Les derniers posts

Garanties loyers impayés Locagestion

Les garanties loyers impayés

Propriétaire, n’avez vous jamais eu peur d’un impayé de la part de votre locataire ? Aujourd’hui, nous vous présentons Locagestion, une solution qui garantie vos loyers et protège vos logements.

Lire la suite »

Testez l’éligibilité à la fibre optique de votre bien

Pour avoir internet, il faut passer par un fournisseur d’accès et être équipé d’une box. On peut alors passer par l’ADSL ou la fibre. Cette dernière technologie permet de surfer plus rapidement et de télécharger ses séries préférées à la vitesse de l’éclair. Mais tout le monde ne peut pas avoir internet par la fibre.

Lire la suite »
frais de notaire

Frais de notaire : comment les calculer ?

Vous envisagez d’acheter un logement ? Afin d’estimer au plus juste le montant total de votre projet immobilier, n’oubliez pas d’inclure les frais de notaire. Ils constituent une partie conséquente de votre budget, mais peuvent être revus à la baisse dans certains cas. Voici ce que vous devez garder à l’esprit quand vous calculez vos

Lire la suite »