Un crédit d’impôt pour votre local commercial

un crédit d'impôt pour les propriétaire d'un local commercial

Afin d’aider les entreprises souffrant de la crise sanitaire et économique, le Gouvernement a voté dans la loi de Finances de 2021, un crédit d’impôt bailleur. Ce dernier est proposé à chaque bailleur qui accepte de renoncer au loyer de son local commercial pendant une période définie. 

Tout savoir sur le crédit d’impôt

Il existe 3 formes d’avantages fiscaux pour le contribuable :

Tout d’abord, la réduction d’impôt : il s’agit d’une réduction déduite du montant de l’impôt à payer. Cependant, la réduction ne peut pas avoir lieu si le contribuable n’est pas imposable ou si le montant est égal à zéro.

Ensuite, la déduction d’impôt : il s’agit d’une somme qui est retirée du revenu à déclarer. Par exemple : la déduction de la pension alimentaire perçue pour les enfants.

Et enfin, le crédit d’impôt : il s’agit d’une somme soustraite du montant de l’impôt sous la forme d’un remboursement. Par exemple, le crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants. Cependant, il existe une différence avec la réduction d’impôt : en effet, le crédit d’impôt peut être remboursé que si le montant dépasse l’impôt du ou si le contribuable n’est pas imposable.

Quel crédit d’impôt pour les bailleurs de locaux commerciaux ?

Un bailleur, physique ou moral, bénéficiant de revenus locatifs commerciaux, a la possibilité d’abandonner tout ou une partie des loyers dues pour le mois de novembre 2020 dans le cadre du projet de loi de finances 2021. Cependant, le bailleur a jusqu’au 31 décembre 2021 pour déposer une déclaration spéciale au centre des impôts afin se voir accorder un crédit d’impôt inférieur ou égal à 50 % du montant total des abandons de loyers au cours de la période de crise sanitaire.

Attention : il ne peut pas excéder 800 000 €. De plus, le bailleur doit impérativement être domicilié en France pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt.

Quel sera le montant du crédit d’impôt ?

Pour les bailleurs d’entreprises de moins de 250 salariés

Ils bénéficieront d’un crédit de 50 % des montants abandonnés.

Pour les bailleurs d’entreprises de 250 à 5 000 salariés

Ils bénéficieront d’un crédit d’impôt de 50 % des sommes abandonnées, dans la limite des 2/3 du loyer.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce crédit d’impôt ?

Pour que les bailleurs commerciaux se voit accorder un crédit d’impôt pour l’année en cours, l’entreprise locataire doit réunir les 3 critères suivants :

  • Avoir un effectif inférieur à 5 000 salariés ;
  • Ne doit pas être en difficulté d’après la réglementation européenne au 31 décembre 2019 ;
  • Et ne pas être en liquidation judiciaire au 1er mars 2020.

De plus, l’entreprise locataire doit :

  • Soit être dans l’interdiction de recevoir de public au cours du second confinement qui a commencé le 30 octobre 2020.

OU

Quelle est la démarche à suivre ?

Le bailleur doit déposer une déclaration spéciale en même temps que sa déclaration annuelle de revenu ou de résultat le plus tôt possible et avant le 31 décembre 2021. Le crédit sera ainsi calculé pour les revenus de 2021.  

>> Cette mesure inédite, mise en place pour répondre à une situation sanitaire sans précédent, permet de soulager les entreprises qui ont été fortement impactées.

ARTICLES SIMILAIRES

Newsletter

restez informé

Des dernières actualités sur l’immobilier

SUIVEZ-nous :

Etapes mise en service compteur EDF
Alice Lagnier

Installation dans votre nouveau bien : les étapes pour la mise en service d’un compteur EDF

Lors de l’acquisition d’un nouveau bien, il est essentiel de mettre en service le compteur électrique pour pouvoir avoir l’électricité dans le logement. Si le raccordement est déjà effectué, alors la mise en service ne représente qu’une formalité. Dans le cas où le logement n’est pas encore raccordé, il faut contacter le gestionnaire de réseau.

>> En savoir +
Alice Lagnier

Testez l’éligibilité à la fibre optique de votre bien

Pour avoir internet, il faut passer par un fournisseur d’accès et être équipé d’une box. On peut alors passer par l’ADSL ou la fibre. Cette dernière technologie permet de surfer plus rapidement et de télécharger ses séries préférées à la vitesse de l’éclair. Mais tout le monde ne peut pas avoir internet par la fibre.

>> En savoir +
frais de notaire
Alice Lagnier

Comment calculer ses frais de notaire ?

Vous envisagez d’acheter un logement ? Afin d’estimer au plus juste le montant total de votre projet immobilier, n’oubliez pas d’inclure les frais de notaire. Ils constituent une partie conséquente de votre budget, mais peuvent être revus à la baisse dans certains cas. Voici ce que vous devez garder à l’esprit quand vous calculez vos

>> En savoir +