comment bien choisir son locataire

Comment bien choisir son locataire ?

En tant que propriétaire, vous  certains risques de la part de votre locataire : défaut de paiements des loyers, relations conflictuelles, dégradation de biens… C’est pourquoi il est important de prendre en compte plusieurs critères afin de bien choisir son locataire et de s’engager sur le long terme.

S’assurer d’avoir tous les justificatifs nécessaires

La liste des pièces justificatives que vous pouvez demander est réglementée par la loi Alur. Vous devez demander au potentiel locataire les pièces justificatives suivantes : pièce d’identité, dernier avis d’imposition, vos trois derniers bulletins de salaire, contrat de travail ou attestation employeur. Vous devrez également fournir votre dernière quittance de loyer ou taxes foncières, un justificatif de domicile, une facture de gaz, d’eau ou d’électricité. Pour information, vous avez la possibilité de demander les documents originaux. Concernant les étudiants, le garant (si vous en avez un) devra fournir tous ces documents. Il devra en plus fournir un certificat de scolarité pour l’année en cours. S’il s’agit d’un apprenti, il devra aussi fournir une copie de son contrat d’apprentissage.

Rappel 

Nous vous rappelons qu’il est formellement interdit de demander des documents bancaires ou tout autre document confidentiel comme la carte vitale, votre contrat de mariage ou encore votre casier judiciaire.

 Etudier la solvabilité du locataire

Les revenus de la personne ainsi que sa situation professionnelle devront être pris en compte. Généralement, des revenus 2 à 3 fois supérieurs au montant du loyer réduisent le risque d’impayés. Assurez-vous de demander toutes les preuves nécessaires (voir juste au-dessus la liste des pièces justificatives).

Vous devez vous assurer de la régularité de ces revenus. En effet, étudiez les différentes sources de revenus du locataire, en termes de salaire et de patrimoine. Vérifiez également les crédits en cours et les dettes non remboursées.

Prenez en compte la profession du potentiel locataire. Par exemple, les fonctionnaires sont des bons candidats car ils ont un emploi stable et des revenus réguliers, contrairement aux entrepreneurs.

Se protéger contre les impayés

Afin de vous protéger en cas de défaut de paiement de la part du locataire, vous avez la possibilité de souscrire à une assurance loyers impayés.

En tant que propriétaire, plusieurs options s’offrent à vous : la garantie Visale, la caution simple ou solidaire dans le cadre d’une colocation, la GLI (Garantie Loyers Impayés).

Dans le cadre d’une garantie Visale, c’est le en cas de loyers impayés, le loyer vous est directement versé par Action Logement.

En plus des loyers impayés, la GLI prend en charge l’éventuelle action en justice à engager contre le locataire. Elle vous protège contre les détériorations de votre bien immobilier ainsi qu’en cas de départ prématuré du locataire, ou de décès.

Certaines assurances couvrent à la fois les impayés, les éventuelles dégradations immobilières, le départ précipité ainsi que le décès d’un locataire.

S’entretenir au préalable avec le futur locataire

 

En premier lieu, la bonne impression est primordiale pour s’engager avec un futur locataire. C’est une relation de confiance qui doit s’installer. Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez vous entretenir au préalable avec le potentiel locataire. Faites en sorte d’étudier son projet avec soin et de poser les bonnes questions au candidat.

La recherche du locataire

 

Pour trouver votre locataire, vous pouvez mettre en ligne une annonce sur des sites dédiés à la recherche de logement. La rédaction de votre annonce de location est une étape essentielle dans la sélection de votre futur locataire. En effet, elle va permettre de filtrer les candidats et de dissuader ceux qui ne conviendraient pas au type de bien que vous louez. 

Afin de gagner du temps, vous pouvez également confier la recherche du locataire à une agence spécialisée dans la gestion locative. Elles se chargent non seulement de l’étude des dossiers et des visites mais aussi de la rédaction et signature du bail, de l’organisation de l’état des lieux, de la gestion des quittances de loyers, des assurances etc.  Seulement,  cela a un coût.

>> Locagestion s’occupe de vous trouver un locataire pour votre bien, grâce à son réseau de 1400 agences partenaires. Nous étudions avec soin le dossier du candidat et nous vérifions sa solvabilité. Contactez-nous !

Newsletter

restez informé

Des dernières actualités sur l’immobilier

Partager LE POST :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Les derniers posts

Garanties loyers impayés Locagestion

Les garanties loyers impayés

Propriétaire, n’avez vous jamais eu peur d’un impayé de la part de votre locataire ? Aujourd’hui, nous vous présentons Locagestion, une solution qui garantie vos loyers et protège vos logements.

Lire la suite »

Testez l’éligibilité à la fibre optique de votre bien

Pour avoir internet, il faut passer par un fournisseur d’accès et être équipé d’une box. On peut alors passer par l’ADSL ou la fibre. Cette dernière technologie permet de surfer plus rapidement et de télécharger ses séries préférées à la vitesse de l’éclair. Mais tout le monde ne peut pas avoir internet par la fibre.

Lire la suite »
frais de notaire

Frais de notaire : comment les calculer ?

Vous envisagez d’acheter un logement ? Afin d’estimer au plus juste le montant total de votre projet immobilier, n’oubliez pas d’inclure les frais de notaire. Ils constituent une partie conséquente de votre budget, mais peuvent être revus à la baisse dans certains cas. Voici ce que vous devez garder à l’esprit quand vous calculez vos

Lire la suite »