Encadrement des loyers

Encadrement des loyers : du nouveau pour 2022

Dans le cadre de la loi sur la protection du pouvoir d’achat, le gouvernement a renforcé l’encadrement des loyers. Ainsi, il vise à éviter toute augmentation excessive et à favoriser l’accès au logement pour tous.

En quoi consiste l’encadrement des loyers ?

L’encadrement des loyers interdit au propriétaire de fixer un loyer supérieur à un montant maximum. Il s’applique uniquement dans les communes situées en zone tendue. Une zone tendue désigne une zone où les prix sont très élevés car la demande reste globalement supérieure à l’offre de logements.

Par ailleurs, il concerne aussi bien les premières locations, que les remises en location ou les renouvellements de baux de location.

A savoir : cette réglementation ne concerne pas les logements HLM, logements conventionnés APL, les locations saisonnières et les sous-locations.

Quelles sont les villes concernées en 2022 ?

L’encadrement des loyers se concentre essentiellement sur les grandes agglomérations du territoire. Voici donc une liste non exhaustive des villes soumises à l’encadrement des loyers en 2022 :

  • Paris
  • Lyon et Villeurbanne
  • Lille
  • Hellemmes
  • Lomme
  • Bordeaux
  • Montpellier
  • Plaine Commune : Aubervilliers, Épinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen-sur-Seine, Stains et Villetaneuse.
  • Est Ensemble : Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, Le Pré St-Gervais, Montreuil, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville.

De nouvelles villes éligibles en 2023

Le dispositif pourrait être étendu à d’autres villes en 2023. C’est le cas notamment de 11 communes d’Annemasse, 11 communes de Grand Orly Seine Bièvre (Arcueil, Cachan, Fresnes, Ivry-Sur-Seine…), mais aussi de 21 communes de Grenoble-Alpes Métropole ainsi que 24 communes du Pays Basque.

Comment est calculé l’encadrement des loyers ?

Le propriétaire est libre de fixer le loyer qu’il souhaite à condition de ne pas dépasser le plafond des loyers de référence. Par ailleurs, le calcul de l’encadrement des loyers se base sur plusieurs critères :

  • L’année de construction du logement
  • Le nombre de pièces
  • Le type de location (meublée ou non meublée)
  • La localisation du bien

Lors d’un changement de locataire, le propriétaire bailleur peut augmenter son loyer uniquement dans certains cas exceptionnels : si le logement n’a pas été loué depuis 18 mois, s’il a effectué des travaux d’amélioration ou de mise en normes d’une durée de 6 mois ou + du précédent loyer, ou si le loyer est en dessous du prix du marché dans le quartier où se trouve le logement.

>> Si l’encadrement des loyers doit être une réponse à la crise du logement et à l’augmentation des prix, il est encore à ce jour peu développé. Reste à savoir si le dispositif a de réels résultats et quelles villes seront concernées prochainement. A noter que vous avez la possibilité de consulter des simulateurs en ligne pour chaque ville afin de déterminer les loyers de référence minorés, médians, et majorés qui s’appliquent à chaque logement. Sur le site de la DRIHL, vous trouverez un simulateur pour les loyers en Ile-de-France.

Newsletter

restez informé

Des dernières actualités sur l’immobilier

Partager LE POST :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Les derniers posts

Garanties loyers impayés Locagestion

Les garanties loyers impayés

Propriétaire, n’avez vous jamais eu peur d’un impayé de la part de votre locataire ? Aujourd’hui, nous vous présentons Locagestion, une solution qui garantie vos loyers et protège vos logements.

Lire la suite »

Testez l’éligibilité à la fibre optique de votre bien

Pour avoir internet, il faut passer par un fournisseur d’accès et être équipé d’une box. On peut alors passer par l’ADSL ou la fibre. Cette dernière technologie permet de surfer plus rapidement et de télécharger ses séries préférées à la vitesse de l’éclair. Mais tout le monde ne peut pas avoir internet par la fibre.

Lire la suite »
frais de notaire

Frais de notaire : comment les calculer ?

Vous envisagez d’acheter un logement ? Afin d’estimer au plus juste le montant total de votre projet immobilier, n’oubliez pas d’inclure les frais de notaire. Ils constituent une partie conséquente de votre budget, mais peuvent être revus à la baisse dans certains cas. Voici ce que vous devez garder à l’esprit quand vous calculez vos

Lire la suite »